Covid-19 : inquiétude du personnel hospitalier de Creil

À l'hôpital de Creil, dans l'Oise, l'inquiétude semble être plus importante chez le personnel hospitalier que chez les patients.

FRANCE 3

À l'hôpital de Creil, dans l'Oise, la psychose s'installe. Dans cet établissement a été accueilli l'homme de 60 ans décédé après avoir contracté de Covid-19. Le plan blanc a été déclenché depuis mardi 25 février. Selon une source syndicale rencontrée par le journaliste Laszlo Gelabert, les mesures de sécurité ne sont pas à la hauteur du risque de contamination. "Une réunion est d'ores et déjà prévue jeudi après-midi pour obtenir davantage d'informations", indique-t-il.

Pas d'inquiétude du côté des patients

"Le personnel hospitalier porte en tout cas des masques", ajoute le journaliste en duplex depuis l'hôpital de Creil. Mais de leur côté, les patients ne semblent pas inquiets. Certains avouent avoir un peu hésité avant de se déplacer dans l'établissement. "Jeudi matin, à l'extérieur, l'ambiance autour de l'hôpital de Creil était plutôt sereine du côté des patients", conclut Laszlo Gelabert.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le plan blanc a été déclenché à l\'hôpital de Creil, où était passé le patient français décédé.
Le plan blanc a été déclenché à l'hôpital de Creil, où était passé le patient français décédé. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)