Covid-19 : inquiétude chez les producteurs de lait

En Chine, au moins 2 912 personnes sont décédées à cause du Covid-19. Le pays tourne au ralenti depuis deux mois, ce qui a des conséquences sur notre économie. En première ligne, les producteurs de lait.

France 2

En temps normal, la Chine est un grand importateur de lait. Mais avec l'épidémie du Covid-19, qui a touché dans le pays plus de 80 000 cas et causé la mort d'au moins 2 912 personnes, l'Empire du Milieu et son économie tournent au ralenti. Le commerce international chinois a chuté depuis deux mois, et l'apparition du nouveau coronavirus. Alors, la filière française de lait risque d'être déstabilisée par la baisse de la demande. En 2019, les exportations vers la Chine représentaient 650 millions de chiffre d'affaires, soit 9% des exportations des produits laitiers français.

"Quand vous avez un impact mondial, vous le ressentez au niveau local"

En conséquence de la baisse d'activité dans les ports chinois, une chute du prix de la poudre de lait et des matières grasses de 6 à 9% entre les 21 janvier et 19 février. "Aujourd'hui, quand vous avez un impact mondial, vous le ressentez au niveau local. Ce sont les cours mondiaux qui donnent le ton au prix local", explique un éleveur de vaches en Alsace.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vache et un veau à Saint-Martin-du-Vivier, près de Rouen (Seine-Maritime), le 30 septembre 2019.
Une vache et un veau à Saint-Martin-du-Vivier, près de Rouen (Seine-Maritime), le 30 septembre 2019. (LOU BENOIST / AFP)