Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : infrastructures, personnel, matériel... Les hôpitaux français sont "prêts", selon la Fédération hospitalière de France

Les hôpitaux français ont l'habitude de faire face à ce type d'événements, affirme Frédéric Valletoux, le président de la Fédération hospitalière de France.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le bus avec les 34 Français rappatriés du Wuhan, le 21 février 2020 à Branville (Calvados). (LOU BENOIST / AFP)

Alors que l'Italie enregistre plus de 150 cas de coronavirus, la France est-elle préparée à faire face à une épidémie de la même ampleur ? "Il n'y a pas d'inquiétude à avoir", répond lundi 24 février sur franceinfo Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FFH), qui rassemble les hôpitaux publics et les centres médico-sociaux. Les hôpitaux français ont l'habitude de faire face à ce type d'événements, "puisque souvent, dit-il, ce sont ces mêmes établissements que l'on réquisitionne pour le plan blanc" déclenché notamment en 2017 lors de l’épisode de grippe.

>> Covid-19 : l'Italie annonce un quatrième mort dans le nord du pays, suivez la situation en direct

En France, le ministre de la Santé a annoncé que 70 hôpitaux supplémentaires allaient "être activés" pour faire face à une éventuelle propagation du coronavirus. D'après Frédéric Valletoux, ces établissements "ont les infrastructures nécessaires, ont les équipes adaptées, ont le matériel et peuvent être prêts très vite, immédiatement même, pour recevoir un patient qui serait soupçonné d'être porteur du coronavirus".

Lorsqu'il y a eu des épisodes de grippe particulièrement forts par le passé, on a déclenché le plan blanc, donc de ce point de vue-là, le service public hospitalier est prêt à faire face, si nécessaire, à l'arrivée de patients touchés par l'épidémie.

Frédéric Valletoux

à franceinfo

Le plan blanc permet de mobiliser rapidement des moyens humains et matériels pour faire face à un afflux de patients. Un léger bémol tout de même émis par Frédéric Valletoux : les hôpitaux français sont en capacité de répondre à une crise sanitaire, mais cela dépendra tout de même de l'ampleur de l'éventuelle épidémie. "Si l'on parle de quelques dizaines ou centaines de cas, l'appareil hospitalier français est tout à fait en mesure de prendre en charge cela."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.