Covid-19 : "Il faut s'organiser pour retourner à la vie", plaide Renaud Muselier

Le président de la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur réagit à l'initiative du maire de Perpignan d'ouvrir ce mardi les musées de sa ville, malgré l'interdiction.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le musée des beaux arts de Rigaud doit rouvrir ce mardi 8 février, mais le préfet a saisi  le tribunal administratif de Montpellier d'une demande de suspension des arrêtés du maire RN.  (CLEMENTZ MICHEL / MAXPPP)

"Il faut s'organiser pour retourner à la vie", a déclaré lundi 8 février sur franceinfo Renaud Muselier, président de la région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur alors que le maire de Perpignan, Louis Alliot, a annoncé la réouverture des musées municipaux dès mardi, passant outre le calendrier du gouvernement. L'initiative du maire du Rassemblement national "fait partie de ces propositions d'élus de proximité qui essaient de trouver des solutions pour le retour à la vie", a réagi Renaud Muselier.

Il pousse aussi pour une réouverture des musées, des festivals et des stades : "Dans les musées, il suffit de faire des réservations pour avoir des heures de visite. Et on sait exactement le nombre de personnes qui rentrent", a-t-il préconisé. Pour les bars et les restaurants, il demande que les terrasses soient ouvertes "comme nos amis italiens". Il critique la "technique sanitaire" du gouvernement qui consiste, selon lui, à "nous faire peur en permanence, donc on nous dit exactement comment il faut fermer et on nous explique jamais comment on va réouvrir", dit-il.

Renaud Muselier salue "la position du gouvernement qui a été de ne pas nous confiner, ou en tout cas pour l'instant", a-t-il déclaré. "On constate depuis la décision du Premier ministre que depuis une semaine ou dix jours, il n'y a pas eu de poussée alors qu'on a évité le confinement", fait-il remarquer. De son côté, le préfet des Pyrénées-Orientales a saisi lundi soir le tribunal administratif de Montpellier d'une demande de suspension des arrêtés du maire RN de Perpignan.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.