Covid-19 : Gérard Larcher opposé à un report des élections régionales et départementales prévues en mars 2021

Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, est lui en revanche pour un report des scrutins.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gérard Larcher au Sénat à Paris, le 1 octobre 2020. (THOMAS COEX / AFP)

Gérard Larcher s'oppose pour l'instant à un report des élections régionales et départementales prévues en mars 2021, a appris franceinfo mercredi 21 octobre dans l'après-midi auprès de l’entourage du président du Sénat.

Selon Gérard Larcher, ces élections "doivent être maintenues sauf si la situation sanitaire exige le contraire. Si les Français travaillent, vont au resto, il n’y a aucune raison que la vie démocratique ne suive pas son cours. Attention aux mauvais calculs", prévient son entourage à franceinfo.

Attention aux faux prétextes

Gérard Larcher

à franceinfo

Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale, a de son côté exprimé le souhait d'un report des scrutins, à cause de la situation sanitaire. Le calendrier des régionales sera d'ailleurs évoqué ce mercredi, à partir de 16h30, lors d'une réunion, à Matignon, des partis politiques. Le Premier ministre, Jean Castex, y fera un point sur la crise liée au Covid-19.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.