Covid-19 : Gabriel Attal confirme avec prudence le calendrier évoqué par E. Macron pour le déconfinement

Publié
Article rédigé par
Radio France

"Dès lors qu'on pourra assouplir on le fera, mais il faut rester prudent aujourd'hui", a dit le porte-parole du gouvernement. 

"À ce stade, il n'y a pas de nouveaux calendriers prévus" pour les mesures anti Covid-19 en France, a déclaré Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement vendredi 16 avril sur franceinfo. Le confinement annoncé le 31 mars par Emmanuel Macron pour au moins quatre semaines, sera, en principe, levé le 3 mai, comme prévu.

"Des échéances ont été annoncées pour la réouverture le 26 avril des écoles primaires, maternelles, et des crèches et le 3 mai pour les collèges et les lycées et ces échéances sont évidemment maintenues".

Gabriel Attal

à franceinfo

Pour la sortie du couvre-feu, Gabriel Attal précise également : "il n'y a pas de date annoncée. Évidemment dès lors qu'on pourra assouplir on le fera, mais il faut rester prudent aujourd'hui. Le virus continue de circuler activement dans notre pays. Il y a des raisons d'espérer mais il faut continuer de se mobiliser."

Réouverture des commerces "autour de la mi-mai"

Devant une quinzaine de maires invités en visioconférence, Emmanuel Macron a commencé jeudi soir à donner des indications sur les protocoles de réouverture des lieux fermés. Selon les élus, il a évoqué une première phase de réouverture avec les terrasses et les musées à partir de la mi-mai.

Le chef de l'Etat a aussi indiqué que ces réouvertures pourraient être "territorialisées" en fonction des situations sanitaires dans les différentes régions. "À ce stade cela n'a pas été acté, cela fait partie des pistes. D'ici mi-mai nous aurons l'occasion de faire des annonces", a déclaré Gabriel Attal. Pour les commerces, la réouverture devrait se faire "autour de la mi-mai."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.