Covid-19 : faut-il reconfiner les personnes les plus fragiles ?

Face à la remontée des contaminations et à l’hypothèse d’un troisième confinement, certains scientifiques proposent de cibler les personnes vulnérables.

France 2

La question resurgit alors que l’épidémie de Covid-19 s’aggrave en France. Faut-il confiner les personnes les plus vulnérables, comme le proposent certains scientifiques ? La question fait débat. L’infectiologue Odile Launay y est favorable, d’autant que les personnes les plus fragiles sont celles qui seront prioritairement vaccinées. 

“Pourquoi pas ?”

Cette recommandation ne fait cependant pas l’unanimité, jeudi 21 janvier, sur un marché parisien. “Par principe, je n’accepterai pas. Je tiens à garder ce qui me reste de vie à vivre”, explique un senior. “On reconfine tout le monde ou personne”, insiste une retraitée. “Pourquoi pas, s’il faut sauver des gens, s’il faut laisser les gens travailler ? Je connais beaucoup de personnes âgées qui d’elles-mêmes s’autoconfinent”, souligne une autre passante. Au printemps dernier, un confinement prolongé pour les plus âgés avait été envisagé. La piste avait été écartée, car jugée discriminatoire.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Covid-19 : faut-il reconfiner les personnes les plus fragiles ?
Covid-19 : faut-il reconfiner les personnes les plus fragiles ? (France 2)