Covid-19 : faut-il croire au vaccin russe ?

La Russie a-t-elle gagné la course mondiale au vaccin contre le Covid-19 ? C’est en tout cas ce qu’annonce Vladimir Poutine. Faut-il y voir un espoir ? Une partie de la communauté internationale reste sceptique, et l’OMS attend des vérifications.

Dans la course mondiale au vaccin anti-covid, la Russie prend la tête… du moins en terme d’annonce. "Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le coronavirus a été trouvé, a annoncé Vladimir Poutine, président de la fédération de Russie. Il est assez efficace et donne une immunité durable." Vladimir Poutine a aussi indiqué que sa propre fille s’était faite inoculer ce vaccin baptisé "Sputnik".  

Avancée scientifique ou entreprise de communication ?

La semaine dernière, l’Organisation Mondiale de la Santé s’était montrée dubitative quand Moscou annonçait qu’un vaccin était presque prêt. La Russie va démarrer les essais sur de grands échantillons, mercredi 12 août. Or cette étape est indispensable avant de mettre un vaccin sur le marché. "Si vous ne faites pas les essais sur grands échantillons, on peut obtenir des effets secondaires rares, affirme l’infectiologue Gilles Pialoux. Il faut être sûr que le vaccin produise des anticorps contre le virus et non qui facilitent la forme grave de la maladie."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vladimir Poutine le 11 août 2020.
Vladimir Poutine le 11 août 2020. (FRANCE 3)