Covid-19 : en quoi consiste le stade 3 ?

Actuellement au stade 2 de la contamination du Covid-19, la France a déjà préparé une série de mesures pour le stade 3. Ce stade est déclaré quand le virus est présent dans tout le pays et qu'il se n'agit plus de patients isolés. On peut alors parler d'épidémie.

franceinfo

Avec le stade 2, l'objectif des autorités est d'atténuer les effets de la vague épidémique du Covid-19. Un plan de lutte, établi après la grippe H1N1, se met alors en place. Ce dernier contient 43 mesures. Certaines d'entre elles sont dites mesures barrières, comme la fermeture des écoles et crèches à l'échelon local, régional ou national ou la suspension de certains transports en commun. Autre signe du stade 3 : la restriction des rassemblements collectifs. Une mesure encadrée par le Comité national d'éthique pour déterminer les mesures contraignantes qui peuvent être prises. Les renforts de gendarmerie et de police, la surveillance des sites industriels sensibles font aussi partie des mesures requises par le stade 3.

L'ensemble du monde médical mobilisé

Concernant le traitement des patients, seuls les cas graves sont hospitalisés. Les hôpitaux, les établissements médicaux sociaux ou encore les médecins de ville doivent être à même de recueillir et soigner des personnes malades. Les étudiants en médecine et médecins à la retraite sont mobilisables. On atteint ensuite la phase 4 : celle du retour à la normale.

Le centre hospitalier universitaire de Nice (Alpes-Maritimes), le 26 février 2020. 
Le centre hospitalier universitaire de Nice (Alpes-Maritimes), le 26 février 2020.  (FREDERIC DIDES / HANS LUCAS / AFP)