Covid-19 : en Occitanie, le taux d’incidence explose et les autorités appellent à la vigilance extrême

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : en Occitanie, le taux d’incidence explose et les autorités appellent à la vigilance extrême
France 2
Article rédigé par
M-C. Delouvrié, C. Pain, D Breysse, C. Chabaud, F. Reboul - France 2
France Télévisions

L’Occitanie est durement frappée par la quatrième vague du Covid-19. Les jeunes sont particulièrement concernés, alors que la tension hospitalière et le taux d’incidence sont en hausse.

En Occitanie, le taux d’incidence est en hausse de 41% sur les sept derniers jours. La quatrième vague est bien présente, et elle se propage rapidement. Un homme, sans facteur de risque, mais pas vacciné, a dû être transporté de Toulouse (Haute-Garonne) à Auch, dans le Gers, faute de place. "Cette quatrième vague, qu’on prend de plein fouet, finalement, on y est préparé, on en a vécu trois avant, mais pas aussi lourdes sur l’Occitanie", déplore le Dr Emilie Dehours, médecin du SAMU.

L’ARS appelle à la vigilance extrême

Le SAMU de Haute-Garonne reçoit une grande quantité d’appels, un sur quatre concerne le Covid-19, notamment des patients jeunes et non-vaccinés. La tension hospitalière monte, avec des effectifs réduits, comme souvent l’été. "On est sur une période déjà traditionnellement compliquée pour nous, en termes de capacité d’hospitalisation, on se demande comment vont se passer les jours et semaines qui viennent", s’interroge le Dr François Concina, médecin urgentiste. De nombreux jeunes sont en vacances dans la région, parfois non masqués. L’ARS appelle à l’extrême vigilance en Occitanie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.