Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 en Italie : "un véritable effet de souffle"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 en Italie : "un véritable effet de souffle"
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les Italiens ne s'attendaient pas à une décision aussi radicale. Mercredi 4 mars, les autorités ont annoncé que les écoles et les universités allaient rester fermées jusqu'au 15 mars pour tenter de contenir l'épidémie de Covid-19.

Une décision inédite en Italie. Face à l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans le pays, les autorités ont annoncé mercredi 4 mars la fermeture exceptionnelle des crèches, des écoles, des collèges, des lycées et des universités jusqu'au 15 mars. Dans le pays, le nouveau coronavirus a tué 107 personnes en un peu plus de deux semaines, et 3 000 personnes ont été infectées.

"L'impact psychologique d'une telle décision"

"Cette décision a provoqué un véritable effet de souffle. Outre les problèmes d'organisation que cela va causer pour des millions de parents d'élèves, beaucoup s'inquiètent de l'impact psychologique d'une telle décision ici en Italie, mais aussi à l'étranger, dans ce pays qui est en train de se vider progressivement de ses touristes. L'Italie apprend à vivre au ralenti", explique, en direct depuis Rome, le journaliste Hakim Abdelkhalek.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.