Covid-19 en Chine : la ville de Pékin annonce un renforcement des mesures sanitaires

Des tests négatifs seront obligatoires pour accéder à de nombreux lieux publics, aux transports et aux voyages en groupe dans la capitale, à partir du 5 mai.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un test Covid réalisé à Pékin, le 29 avril 2022. (LI XIN / XINHUA / AFP)

Face à la progression de l'épidémie, Pékin resserre la vis. La capitale chinoise a annoncé renforcer les mesures de lutte contre le Covid-19 en rendant obligatoire de nouveaux tests, ont annoncé samedi les autorités locales sur leur compte WeChat, samedi 30 avril. A partir du 5 mai, un test négatif effectué au cours de la semaine écoulée sera obligatoire pour entrer dans "de nombreux lieux publics et pour prendre les transports en commun" de la capitale.

Les Pékinois devront également présenter un test Covid négatif effectué dans les 48 dernières heures pour les activités telles que les événements sportifs et les voyages en groupe, ainsi que la preuve qu'ils ont été entièrement vaccinés. Les tests Covid seront gratuits pour les résidents à partir de mardi, ont précisé les médias d'État.

Plus de 10 000 nouveaux cas en 24 heures dans le pays

Cette décision intervient au premier jour d'un week-end prolongé à l'occasion de la Fête du travail. Les Chinois en profitent généralement pour voyager à travers le pays mais cette année, la pire flambée de cas depuis début 2020 en contraint beaucoup à rester chez eux.

La Chine a enregistré plus de 10 700 nouveaux cas positifs à travers le pays vendredi, dont seulement 54 ont été enregistrés à Pékin, qui craint d'être confinée comme Shanghai. La métropole de l'est, confinée depuis près d'un mois, a enregistré la quasi-totalité des nouveaux cas du pays, avec plus de 10 100 cas au cours des 24 dernières heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.