DIRECT. Covid-19 : Londres et le sud-est de l'Angleterre reconfinés dès dimanche

Au Royaume-Uni, une nouvelle souche du virus se propage plus rapidement, alertent les autorités sanitaires.

Boris Johnson au Parlement britannique, le 16 décembre 2020, à Londres.
Boris Johnson au Parlement britannique, le 16 décembre 2020, à Londres. (JESSICA TAYLOR / UK PARLIAMENT)
Ce qu'il faut savoir

Retour au confinement pour les Londoniens. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé samedi 19 décembre le reconfinement de Londres et du sud-est de l'Angleterre dès dimanche, portant un coup de grâce aux retrouvailles de Noël, pour tenter de juguler une envolée des contaminations de coronavirus. "Il semble que cette propagation est désormais alimentée par une nouvelle variante du virus", qui se transmet "bien plus facilement", a déclaré le Premier ministre. "Rien n'indique qu'il est plus mortel ou qu'il cause une forme plus sévère de la maladie" ou qu'il réduit l'efficacité des vaccins, a-t-il toutefois ajouté. Suivez notre direct.

 La Corse restreint les arrivées. L'obligation pour les voyageurs arrivant sur l'île de présenter un résultat de test négatif de moins de 72 heures entre en vigueur samedi, et d'importants contrôles sont mis en place, constate France 3 Corse ViaStella.

 L'Italie reconfine pour les fêtes. Le président du Conseil italien Giuseppe Conte a annoncé vendredi soir la fermeture de tous les restaurants et commerces de détail, et la restriction des sorties à une par jour et par personne à partir de lundi, et jusqu'au 6 janvier. L'Italie comptait déjà interdire les déplacements d'une région à une autre sur cette période.

Le vaccin Moderna autorisé aux Etats-Unis. Il s'agit du deuxième vaccin contre le Covid-19 à recevoir le feu vert des autorités sanitaires américaines, après celui de Pfizer et BioNTech, utilisé depuis le lancement de la campagne de vaccination lundi. L'UE doit se prononcer sur le vaccin Moderna le 6 janvier.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h56 : Il est minuit, on en profite pour faire un point sur l'actualité de ce samedi qui se transforme en dimanche.

Le sud-est de l'Angleterre, dont la capitale Londres, se reconfinent dès demain pour faire face à une souche plus virulente du virus. Les détails par ici.

On compte 17 564 nouveaux cas de contamination lors des dernières 24 heures (environ 2 000 de plus qu'hier), et 190 décès, indique Santé Publique France.

Le concours souffle ses 100 bougies ce soir. Souvent critiqué pour son côté sexiste (et ce dès la création par Maurice de Waleffe), les candidates noires ou arabes sont également la cible de remarques racistes. Elles nous racontent ici. (On suit quand même l'élection dans ce direct).

Lyon devient provisoirement leader de la L1 après son large succès à Nice (4-1) en attendant le duel au sommet Lille-PSG dimanche soir.

23h41 : Pour les fêtes de fin d’année, plusieurs recommandations ont été émises  par l'OMS : limiter le nombre de personne à table, aérer la pièce et porter le masque à la maison. Votre réveillon se fera-t-il masqué ? France 2 vous a posé la question.




(FRANCE 2

22h48 : Les vacanciers boudent les stations de ski françaises, avec jusqu'à -70 % de réservations par rapport à 2019. Au pied des pistes fermées, ce loueur d’équipement de ski le concède sur France 2 : la saison s’annonce catastrophique pour son magasin. "On réalise 25 à 30 % de notre chiffre d’affaires sur cette première partie, et nous n’aurons pas la possibilité de le faire."




(FRANCE 2)

22h32 : Dans ce textes, ces élus de la majorité estiment aussi que "rien n'est plus faux" que de dire que "la mise au point d'un vaccin aussi rapidement" est "impossible et donc suspecte", rappelant l'existence de "procédures accélérées" et que "chaque année, un nouveau vaccin contre la grippe saisonnière est mis au point".

22h32 : Dans une tribune publiée demain dans le Journal du Dimanche, une trentaine de députés appellent le gouvernement à contrer plus fermement le discours anti-vaccin. Les signataires considèrent qu'"il faut mobiliser avant tout le réseau de santé de proximité. Les médecins de famille, les infirmiers ou les pharmaciens doivent être intégrés au processus".

22h25 : Le Canada a franchi ce soir le seuil des 500 000 cas de coronavirus, deux semaines après avoir dépassé les 400 000 cas, témoignant de l'accélération de la pandémie sur son territoire à l'approche des fêtes de fin d'année. Le pays n'avait atteint le seuil des 100 000 cas qu'à la mi-juin, trois mois après le début de la pandémie.

22h17 : @Phil75013 Dire que l'épidémie reprend, c'est une formule très courte pour résumer une situation complexe. Mais au nombre en valeur absolue du nombre de cas s'ajoute le fameux R0 qui est repassé ces jours-ci au-dessus de 1, donc techniquement, le nombre de personnes contaminées augmente.

22h16 : Bonsoir Pierre. Je ne comprends pas pourquoi on dit que l’épidémie reprend en France : les chiffres Santé Publique France semblent dire le contraire. Pouvez-vous nous éclairer ? Ce que je ne comprends pas : pourquoi personne ne dit que, certes, le nombre de nouveaux dépistés positifs a augmenté il y a 5 jours (environ +17 000 nouveaux cas par jour), mais qu’en revanche le taux de positivité des tests baisse depuis 4 à 5 jours : 6,3 le 13/12 ; 6,2 le 12/12 ; 6,1 le 17/12 ; 5,9 le 18/12 et 5,6 le 18/12. ? Cela signifie que le nombre de nouveaux dépistés positifs traduit plus le fait que plus de gens se testent plutôt que plus de gens sont contaminés. Par ailleurs, le nombre de nouveaux hospitalisés dont une part en réanimation sur les 7 derniers jours baisse doucement quotidiennement depuis 3 jours. Sans vouloir minimiser la nécessaire prudence : comme d’habitude, les chiffres, on leur fait dire ce qu’on a envie qu’ils disent !

22h03 : @Marion Emmanuel Macron tient sa promesse de nous donner des nouvelles tous les jours. On a eu ce midi, et le président est dans un état "stable" selon son médecin.

22h02 : Bonsoir à t on des nouvelles fraîches sur l’état de santé de notre président ? Merci

21h30 : Les entreprises françaises du secteur du jouet veulent à tout prix sauver leur Noël 2020. La fabrication des produits a pris du retard avec la crise et il faut relancer la chaîne de production. Dans le Jura, les grands fabricants comme les petits artisans tentent de relancer la machine, alors que la fin d'année est cruciale pour les ventes. "On fait le dos rond. La tempête ? Elle va passer", souffle sur France 2 Stéphane Gâteau, artisan du jouet.

(FRANCE 2)

21h02 : Autriche, Suisse, Suède… Voici un tour d’horizon des dernières mesures de restriction mises en place en Europe pour lutter contre le Covid-19 face au rebond épidémique avec France 2.

(FRANCE 2)

20h30 : Et pendant ce temps, la campagne de vaccination a commencé en Israël et le premier ministre Benyamin Nétanyahou a montré l'exemple, accompagné par son ministre de la Santé.

20h29 : @Sekle Ce sont deux infos différentes, les Anglais qui viennent faire des emplettes à Calais (par peur d'une flambée des prix à cause du Brexit) ne pourront plus le faire à partir de demain. Il aurait été difficile d'envoyer l'armée britannique pour les rapatrier manu militari ce soir, non ?

20h27 : Vous écrivez que le foyer est contenu en Angleterre du fait de son caractère insulaire, et juste après vous dites que les Anglais se ruent à calais pour profiter avant le Brexit. ??

20h27 : @Petit Gervais @Karma et @Citoyenne ainsi que les dizaines d'autres qui ont posé des questions similaires dans les commentaires : je vous rappelle que les deux premiers confinements ont été décidés avec un délai de 24 heures entre l'annonce et l'application.

A ma connaissance, il n'y a pas de conseil de défense sanitaire de prévu la semaine prochaine (les agendas des participants n'ont pas été remis à jour) et une étude vient de montrer que le couvre-feu avait des effets positifs pour contenir l'épidémie. Je ne peux pas vous en dire plus à ce stade.

20h24 : Bonsoir FI, Malgré la maladie du président, est-ce qu’il y a des conseils de défense prévus d’ici le 24? En d’autres termes, vu l’évolution de la pandémie et les décisions de nos voisins italiens et britanniques, est-ce qu’il y a un risque qu’on soit reconfiné avant Noël, à la dernière minute? Merci et bonne soirée

20h24 : Bonsoir FI, des décisions aussi hâtives qu'au Royaume-Uni, en Italie, en Autriche sont elles envisagées en France ? Bonne soirée Miss à vous

20h23 : bonsoir! Au vu des annonces de nos voisins en Europe, est il prévu un point et de nouvelles mesures en France? Les chiffres s’envolent notamment dans le Grand Est :(

20h22 : @Bruno Sauf que Boris Johnson a bien indiqué que tous les déplacements hors de cette zone étaient interdits, sauf, j'imagine pour l'équivalent britannique du motif familial impérieux. On peut imaginer qu'il y aura des contrôles à l'accès au train, pour empêcher les Français, Belges, Hollandais etc... de rentrer dans leurs pénates sur un claquement de doigts. Je vous propose qu'on attende les précisions du gouvernement britannique avant de hurler au loup ?

20h21 : Bonsoir. COVID :Vous avez écrit qu'Eurostar maintient ses trains vers le continent. Donc le foyer n'est pas contenu.

20h20 : Actuellement 2 718 personnes (dont 123 admises ces dernières 24 heures) sont soignées dans les services de réanimation, contre 2 764 la veille. La baisse est marquée depuis le pic de la deuxième vague, enregistré le 16 novembre avec 4 903 malades en réanimation, précise Santé Publique France.

20h18 : Alors que le Brexit deviendra officiel dans quelques jours, les Britanniques se ruent à Calais (Pas-de-Calais) afin de profiter de tarifs encore attractifs. Une probable hausse des prix devrait en effet accompagner la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Reportage de France 3.




(FRANCE 3)

20h16 : @bis repetita Dans les faits, comme il est interdit de sortir du quart sud-est de l'Angleterre (sauf à quelques exceptions près, que le gouvernement britannique n'a pas encore précisé), le foyer de cette nouvelle souche est contenu. Et le Royaume-Uni étant une île (je ne vous apprends rien), il est plus facile d'en réguler l'accès.

20h15 : Bsr Pierre. Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi on ne ferme pas les frontières avec l'angleterre où une souche plus contagieuse a été découverte. On ne sait même pas encore si elle est plus virulente...

20h22 : @Bérénice9229 Par définition, c'est difficile à calculer, ces personnes n'étant pas allées se faire tester. Selon une étude de l'université de Berne, une personne sur cinq demeure asymptomatique durant toute la durée de la maladie, autant de gens qui peuvent passer sous les radars.

Tout ce dont on dispose, ce sont les projections de l'Institut Pasteur, qui fait des calculs sur l'ensemble de la population : selon les scientifiques, environ 7 millions de Français ont été infectés, soit environ 11% de la population, mais beaucoup plus que les 2,6 millions qui ont été testés positifs.

20h09 : Bonsoir, a-t-on une idée du nombre (ou de la proportion) de personnes ayant déjà contracté la maladie mais non dépistées car asymptomatiques (ou symptômes mineurs) ?

20h17 : Il est 20 heures, faisons le point sur l'actualité de ce samedi soir.

Le sud-est de l'Angleterre, dont la capitale Londres, se reconfinent dès demain pour faire face à une souche plus virulente du virus. Les détails par ici.

•On compte 17 564 nouveaux cas de contamination lors des dernières 24 heures (environ 2 000 de plus qu'hier), et 190 décès, indique Santé Publique France.

Le concours souffle ses 100 bougies ce soir. Souvent critiqué pour son côté sexiste (et ce dès la création par Maurice de Waleffe), les candidates noires ou arabes sont également la cible de remarques racistes. Elles nous racontent ici. (On suivra quand même l'élection dans ce direct).

19h50 : Eurostar annonce maintenir ses trains entre Londres et le continent après l'annonce de Boris Johnson de reconfiner le quart sud-est du pays, dont Londres.

19h44 : On compte aussi 8 736 personnes hospitalisées lors des 7 derniers jours, dont 1 152 en réanimation, poursuit Santé Publique France.


19h42 : Le taux de positivité des tests s'élève lui à 5,6%, dans la moyenne des derniers jours. Si le nombre de cas augmente, le nombre de test a lui aussi repris un rythme soutenu après un creux en novembre.

19h41 : On dénombre également 17 565 nouveaux cas lors des 24 dernières heures, contre 15 674 hier. On compte donc 2,460 millions de personnes contaminées dans le pays depuis le début de l'épidémie.

19h41 : Santé Publique France dénombre 190 nouveaux décès en milieu hospitalier lors des dernières 24 heures (c'était 264 hier) pour un total de 60 418 morts du coronavirus.

19h25 : Les chiffres du jour pour les Etats-Unis sont tombés : les autorités américaines décomptent 2 756 nouveaux décès liés à l'épidémie de Covid-19, portant le nombre total de décès outre-Atlantique à 312 636. Au total, 17,391 millions de personnes ont contracté le virus dans le pays.

19h17 : La photo d'une vingtaine d'élus de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) qui partagent un buffet à l'issue du conseil municipal, où les gestes barrières sont manifestement restés au vestiaire, fait beaucoup jaser. Jointe par Le Parisien, la municipalité parle d'"un moment d'imprudence" et dénonce une photo "trompeuse".

19h06 : 2% des voyageurs, soit 93 personnes n'avaient pas de tests à présenter. Parmi eux, certains étaient de "bonne foi" et "se sont manifestés auprès des autorités dès leur arrivée sur l'île". En revanche, 8 voyageurs ont "délibérément tenté de frauder et de se soustraire à l’obligation de test". Ils ont fait l’objet d’une amende de 135€. Ils ont également été testés après avoir reçu leur amende.

19h05 : C'était aujourd'hui le premier jour où il fallait présenter un test négatif pour se rendre en Corse. 98% des 3 000 passagers arrivés en Corse aujourd’hui à 17h "disposaient bien des documents requis", autrement dit d'un test PCR négatif, annonce la préfecture à franceinfo. "La mesure est donc très majoritairement respectée", se félicite le préfet dans un premier bilan.

19h03 : Une précision pour les nombreux Français de Londres et du sud-est de l'Angleterre qui s'inquiètent pour leurs vacances de Noël, le gouvernement britannique parle sur Twitter d'exceptions possibles pour l'interdiction de voyager hors de cette zone. Sans plus de précisions pour le moment.

18h53 : Pour rappel, le vaccin de Moderna peut être conservé à -20 °C, et non -70 °C comme pour le vaccin de Pfizer, une température bien plus basse que les congélateurs standards et qui a forcé le groupe à développer des containers spécifiques pour le transport.

18h52 : L'opération s'appelle "Warp Speed" ("plus vite que la lumière" en français) et porte bien son nom : les premières doses du vaccin du laboratoire Moderna ont commencé à être acheminées aujourd'hui vers divers points des Etats-Unis, fait savoir le responsable de l'opération pour le gouvernement américain.

18h50 : Si vous vous trouvez sur place et que vous espériez rentrer en France, c'est donc râpé. Pour fêter Noël aussi : tout rassemblement est interdit pour Noël dans la zone du niveau d'alerte le plus élevé, tandis que les retrouvailles devront se concentrer sur un seul jour dans les autres.

18h41 : @Sylvie et @François Je reçois énormément de questions sur ce point. Hélas, tous les déplacements depuis Londres et la zone en alerte maximale, que ce soit pour aller ailleurs au Royaume-Uni ou à l'étranger, seront interdits.

18h49 : Bonsoir. Compte tenu des nouvelles mesures de confinement sur Londres et sa région, est-il toujours possible de voyager de la France vers la Grande-Bretagne ?

18h49 : Quid des voyages entre l'Angleterre et la France ? Quelles sont les conséquences du confinement de Londres ?

18h29 : Et si vous offriez un mug à l'effigie de Jérôme Salomon au pied du sapin ? L'idée vous paraît saugrenue ? Les tasses à l'effigie de son homologue britannique, Chris Whitty, cartonnent. Plusieurs centaines d'exemplaires se sont déjà arrachées, battant les modèles à l'effigie de Britney Spears et de Michael Jackson, racontent les vendeurs à la BBC.

18h27 : Un journaliste du Parisien partage sur les réseaux sociaux les chiffres des campagnes de dépistage au Havre (Seine-Maritime) et à Charleville-Mézières (Ardennes), qui n'ont pas aussi bien marché qu'escompté (c'est un euphémisme pour la campagne des Ardennes). Deux phases sont cependant encore prévues après les fêtes.