Covid-19 : des patients d'Île-de-France évacués en hélicoptère vers l'ouest du pays

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : des patients d'Île-de-France évacués en hélicoptère vers l'ouest du pays
FRANCE 2
Article rédigé par
F. Griffond, M. Septembre, France 3 Île-de-France, M. Mouamma, J. Montupet - France 2
France Télévisions

Des patients atteints de Covid-19 ont été évacués de l'Île-de-France vers l'ouest de l'Hexagone, samedi 13 mars. Alors que d'autres transferts se préparent, des interrogations subsistent au sujet de cette stratégie.

Samedi 13 mars au matin, trois hélicoptères ont transporté des patients franciliens atteints du Covid-19 et nécessitant une prise en charge en réanimation. Ces évacuations ont eu lieu en direction de Nantes (Loire-Atlantique), Angers (Maine-et-Loire) et Le Mans (Sarthe). Les patients concernés étaient en état de voyager. Le but de l'opération est de soulager les services de réanimation d'Île-de-France, qui accueillent un patient Covid toutes les 12 minutes.

Des transferts en TGV programmés dans les prochains jours

De nouvelles évacuations sont prévues, dimanche 14 mars, depuis le Val-de-Marne vers les Pays de la Loire et la Nouvelle-Aquitaine, en hélicoptère et en avion. Mais pour le docteur Christophe Prudhomme, médecin urgentiste au Samu (Service d'aide médicale urgente) de Seine-Saint-Denis, ce n'est pas la bonne solution. "Tout transfert présente des risques, explique le représentant syndical. Le rapport bénéfices-risques n'est pas de transférer des patients, mais plutôt d'ouvrir des lits dans des locaux qui existent." Des TGV (Trains à grande vitesse) devraient transporter des patients franciliens vers d'autres hôpitaux en milieu de semaine prochaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.