Covid-19 : comment la Mayenne a-t-elle endigué son rebond épidémique ?

En juillet, la Mayenne se retrouvait face à une flambée du nombre de cas, mais aujourd’hui, le département semble avoir endigué le rebond. Quelles mesures ont été prises ?

FRANCE 2

Pendant des semaines, les Mayennais ont eu l’impression d’être des pestiférés. Fin juillet, le département a dépassé tous les seuils d’alerte de l’épidémie, le nombre de cas a explosé. Aujourd’hui, c’est l’un des moins touchés alors les habitants crient victoire. Pourtant, le scénario aurait pu être bien différent. À l’hôpital, la crise était arrivée au pire moment, les soignants sortaient à peine de la première vague, fatigués.

Une campagne de tests massive

Finalement, à Laval, le pire sera évité avec 15 hospitalisations en juillet et aucun décès. La Mayenne peut-elle alors servir d’exemple ? "Il y a eu un changement radical de comportement de la population qui s’est mise à porter le masque", explique Luc Duquesnel, généraliste à Mayenne. En parallèle, une campagne de tests inédite a été lancée. Le département est peu peuplé avec 300 000 habitants au total, disséminé sur un territoire rural, mais pour l’Agence régionale de santé, c’est cette campagne massive qui a endigué l’épidémie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Du personnel soignant procède à des tests dans le parking de l\'hôpital de Laval, le 9 juillet 2020.
Du personnel soignant procède à des tests dans le parking de l'hôpital de Laval, le 9 juillet 2020. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)