Covid-19 : certains élus bretons réclament un allègement des restrictions sanitaires

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : certains élus bretons poussent pour un allègement des restrictions sanitaires
France 2
Article rédigé par
T.Paga, G.Sabin, P.Bouvier, France 3 Bretagne - France 2
France Télévisions

La situation sanitaire est meilleure en Bretagne que dans d'autres territoires de France, jeudi 25 février. Des élus souhaitent voir un allègement des mesures sanitaires, comme le décalage du couvre-feu ou la réouverture des terrasses de café dans certaines villes.

En comparaison avec d'autres territoires de France, la Bretagne est l’une des zones les moins touchées par l’épidémie de Covid-19. Le taux d’incidence dans la région est de 105 cas pour 100 000 habitants, soit la moitié de la moyenne nationale. Une situation qui pousse certains élus à réclamer un allègement de certaines mesures sanitaires. Dans une lettre envoyée au président de la République, des députés du Finistère réclament la reprise des entraînements sportifs en extérieur.

Les élus divisés

Le maire DVD de Ploemeur dans le Morbihan, Ronan Loas, plaide pour la réouverture des terrasses de café. Il veut également décaler le couvre-feu à 20 heures. "On fait preuve d’une bonne gestion, de chiffres de contaminations extrêmement faibles et on a l’impression d’être pénalisés par rapport à ce qui se passe dans d’autres régions qui n’ont pas les mêmes habitudes, qui n’ont peut-être pas les mêmes effets, qui n’ont surtout pas le même urbanisme et la même population", juge-t-il. Une volonté de changement qui divise. Le député LREM du Morbihan, Jimmy Pahun, appelle à faire bloc et rester solidaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.