Covid-19 : au CHU de Lille, une "zen zone" pour aider les soignants à se relaxer

Epuisés par 10 mois de lutte contre le Covid-19, les soignants connaissent un énorme état de stress. Le CHU de Lille a créé une "zen zone" pour les apaiser.

La confidence est d'un ostéopathe qui prend en charge gracieusement des soignants du CHU de Lille"Ils sont beaucoup plus coincés en eux-mêmes. Une sorte de stress post-traumatique", dit Vincent François, qui dénoue de ses mains les tensions accumulées par des professionnels de santé. 

Depuis 10 mois et le début de l'épidémie de Covid-19, le personnel hospitalier est sous pression en première ligne du combat contre l'épidémie. Les corps et les esprits sont épuisés. Alors, le CHU de Lille a décidé de mettre en place une "zen zone" pour offrir une bouffée d'oxygène aux soignants. L'objectif : offrir des moments de détente physique et mentale aux 16 000 salariés du centre hospitalier dans un espace spécialement dédié. Au bout d'une heure de relaxation et de manipulations par un ostéopathe, le personnel peut alors se sentir apaisé et ressourcé. 

"On doit récupérer les angoisses des gens pour essayer de leur apporter des réponses et un peu de réconfort. Au final quand je rentre chez moi, j'ai encore l'impression d'entendre mes appareils sonner", confie Marion Wenzel, une infirmière. Ces moments de détente entièrement gratuits sont mis en place jusqu'au 18 décembre.

Le CHU de Lille a créé une \"zen zone\" pour aider ses soignants à se ressourcer en pleine épidémie de Covid-19. 
Le CHU de Lille a créé une "zen zone" pour aider ses soignants à se ressourcer en pleine épidémie de Covid-19.  (France Télévisions)