Covid-19 : attestations et dérogations obligatoires aux frontières de la France

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : attestations et dérogations obligatoires aux frontières de la France
France 3
Article rédigé par
S.Desjars, France 3 Bordeaux, L.Latour - France 3
France Télévisions

Les nouvelles mesures prises par le gouvernement entrent en vigueur dimanche 31 janvier. Elles concernent notamment les déplacements. Sauf motifs impérieux, il n’est plus possible de voyager en dehors de l’Europe, mais il y a des dérogations.

C’est le retour des contrôles aux frontières en France. Les nouvelles mesures prises par le gouvernement entrent en vigueur dimanche 31 janvier. Sauf motifs impérieux, il n’est plus possible de voyager en dehors de l’Europe. Dans la matinée du dimanche 31 janvier à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), les policiers abordent les rares automobilistes qui passent la frontière franco-espagnole. Pour l’instant, il y a tout de même une petite tolérance, car à l’intérieur de l’Union européenne, en Suisse, Norvège et Islande, les voyages sont encore possibles, mais avec un test PCR classique, désormais obligatoire pour rentrer en France.

Les Français ont désormais l’interdiction de voyager loin

Les seules exceptions ont été accordées aux routiers, aux travailleurs transfrontaliers et aux résidents des zones frontières. Dans les aéroports, le flot des voyageurs va ralentir dans les jours à venir, car les Français ont désormais l’interdiction de voyager loin. En dehors de l’Europe et du Royaume-Uni, qui bénéficie d’un régime spécifique, le reste du monde est interdit aux Français. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.