Covid-19 : après une flambée de contaminations, La Réunion reconfine

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : après une flambée de contaminations, La Réunion reconfine
FRANCE 3
Article rédigé par
H.Huet, Réunion La 1ère, V.Huon - France 3
France Télévisions

Après la Martinique, la Réunion s'apprête elle aussi à reconfiner dès le week-end du 31 juillet. Un confinement doublé d'un couvre-feu. Sur place, la situation est "dramatique", c'est le mot qu'a employé le Premier ministre Jean Castex.

C'est une mauvaise surprise pour les vacanciers. Un confinement sur l'île. La Réunion y avait échappé cette année, mais l'épidémie de Covid-19 s'emballe. Le taux d'incidence atteint 350 cas pour 100 000 habitants. Dès dimanche 1er aout, les déplacements seront limités à dix kilomètres autour du domicile, les bars et restaurants vont fermer, certains touristes font déjà leurs valises. "Quel intérêt de venir à la Réunion si on ne peut pas sortir ? On est dégoûtés", résume une vacancière frustrée.

Un faible taux de vaccination 

Au confinement la journée s'ajoute un couvre-feu la nuit, de 18 heures à 5 heures du matin. Une nécessité, selon les autorités. Les hôpitaux sont saturés, et le taux de vaccination reste faible, à peine 30% des adultes. Les habitants sont partagés entre fatalisme et colère. "C'est pour une bonne cause, pour diminuer la maladie, il faut accepter c'est comme ça", philosophe un homme au volant. L'île de la Réunion est soumise à un régime strict pendant deux semaines, le temps que les contaminations baissent.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.