Covid-19 : Amazon dégaine sa prime

Une prime de 500 à 1 000 euros sera versée aux salariés et sous-traitants d’Amazon. Le géant américain était sous le feu des critiques pendant le confinement pour avoir tardé dans les mesures de protections pour les employés. 

France 2

Ils ont été en première ligne au plus fort de la pandémie. Des dizaines de milliers de salariés ont touché une prime Covid, mais il y a des déçus. Les salariés d’Amazon et les prestataires comme les livreurs, soit 14 000 personnes, vont être récompensés. 500 euros pour les manutentionnaires, mais 1 000 euros pour les cadres. Un coup de pouce après le bras de fer avec les syndicats sur les distances de sécurité pas toujours respectées, ou l’absence de masque.

Les agents de sécurité lésés

La justice avait exigé qu’Amazon revoie son dispositif : les entrepôts ont fermé un mois. Le géant américain veut tourner la page. "C’est le reflet d’un dialogue social qui a été maintenu", se félicite le directeur du site Amazon de Brétigny  (Essonne). En France, plusieurs sociétés, surtout des grands groupes, ont versé des primes Covid. Des agents de sécurité, ayant notamment travaillé dans les gares, n’ont rien touché et ont manifesté pour obtenir cette prime.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le centre d\'Amazon à Brétigny-sur-Orge (Essonne), le 19 mai 2020.
Le centre d'Amazon à Brétigny-sur-Orge (Essonne), le 19 mai 2020. (ERIC PIERMONT / AFP)