Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : à la recherche des 1 200 passagers du MS Westerdam

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : à la recherche des 1 200 passagers du "MS Westerdam"
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après le débarquement du "MS Westerdam" au Cambodge, vendredi 14 février, une Américaine a été testée positive au Covid-19. L'opérateur cherche donc à retrouver la trace des passagers.

Où sont passés les 1 200 touristes du MS Westerdam ? Vendredi 14 février, le bateau de croisière américain a débarqué au Cambodge, après dix jours d'errance en mer. Personne ne voulait du navire, avant l'accueil chaleureux du Premier ministre. Coupe de champagne à la main, les passagers célébraient leur arrivée à terre. Le Cambodge, grand allié de la Chine, a fini par leur ouvrir les portes. "Je dis bienvenue aux passagers qui veulent visiter Sihanoukville", avait lancé Hun Sen, Premier ministre cambodgien. Mais la fête a tourné court.

Une Américaine contrôlée positive

Les voyageurs ont donc été autorisés à rentrer chez eux, en passant par la Thaïlande, la Malaisie ou encore Singapour, mais on sait depuis qu'une Américaine de 83 ans a contracté le Covid-19. il faut désormais retrouver la trace de ces 1 200 touristes. Une course contre-la-montre pour tenter d'éviter de nouveaux foyers de propagation du virus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.