Couvre-feu à 19h : une heure de gagnée pour les commerçants et les clients

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Couvre-feu à 19h : une heure de gagnée pour les commerçants et les clients
France 3
Article rédigé par
A-L.Marie, V.Roy, X.Chatel - France 3
France Télévisions

Les commerçants et les clients gagnent une heure avec l’extension du couvre-feu, à 19 heures. Mais le manque de perspectives, et l’absence des restaurants et cafés, se fait sentir.

Pour les pâtissiers et chocolatiers de Sélestat, dans le Bas-Rhin, l’annonce du passage de 18 heures à 19 heures du couvre-feu tombe à pic, à deux semaines de Pâques. “A 18 heures, les gens, après leur travail, n'avaient plus du tout le temps de venir chez moi avant de rentrer, tandis que là ça leur laisse une heure, surtout avant Pâques, pour vendre notre chocolat”, explique Richarde Kamm, commerçante. Les habitants sont ravis d’arrêter de courir. "Ça nous laisse un petit peu une bouffée d’oxygène pour flâner”, lance une passante. “Une heure de plus, ça vaut de l’or, on prend ce qu’il y a à prendre”, s’enthousiasme une autre.

Manque de perspectives

Les 200 commerçants du centre-ville réunis en association organisent des animations : la semaine prochaine, une carte de fidélité sera mise en place. Néanmoins, les restaurants et les cafés manquent toujours. Malgré l’extension du couvre-feu, le plus difficile pour eux reste le peu de perspective quant au retour à la normale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.