Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : Wuhan sort du confinement alors qu'une deuxième vague menace l'Asie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : Wuhan sort du confinement alors qu'une deuxième vague menace l'Asie
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La ville chinoise de Wuhan, premier foyer de l'épidémie de Covid-19, a entamé son déconfinement mercredi 8 avril, tandis que le reste du continent craint une deuxième vague épidémique.

C'est un moment tant historique que symbolique. Depuis minuit, dans la nuit du mardi 7 avril au mercredi 8, les onze millions d'habitants de la ville chinoise de Wuhan, premier foyer de l'épidémie mondiale de coronavirus, ont à nouveau le droit de sortir de chez eux. Une première depuis 77 jours d'un confinement des plus stricts, mis en place par les autorités pour mettre fin à la propagation du virus. Preuve que ce type de mesure fonctionne.

Singapour se confine

À plusieurs milliers de kilomètres au sud, Singapour craint, comme le reste du continent asiatique, l'arrivée d'une deuxième vague épidémique. "Le gouvernement a durci sa position, allant même jusqu'au confinement qui ne dit pas son nom. Les commerces, les bars, les restaurants, sont désormais fermés, et les écoles aussi. On peut encore faire son jogging, mais tout contrevenant s'expose à une amende de 645 euros", explique le journaliste Arnauld Miguet depuis Wuhan.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.