Coronavirus : Valérie Gomez-Bassac (LREM) "ne pense pas que la crise ait été mal gérée"

Valérie Gomez-Bassac, députée LREM du Var, est l’invitée politique du 23h de franceinfo dimanche 7 juin.

FRANCEINFO

"Je ne pense pas que la crise sanitaire ait été mal gérée, bien au contraire. Nous avons eu des difficultés, mais c’était une crise sans précédent", estime Valérie Gomez-Bassac sur franceinfo dimanche 7 juin. Pour le second tour des municipales, "nous sommes un mouvement jeune avec très peu de maires sortants donc nous allons voir ce que ça va donner. Des alliances ont été faites et quoi qu’il en soit, nous aurons des élus un peu partout dans chaque commune", assure la députée LREM du Var.

"Des violences policières à ne pas nier"

Une note concernant le remaniement a fuité dans le journal Marianne. Gilles Le Gendre a notamment évoqué Manuel Valls aux Affaires étrangères. "La décision ne lui appartient pas. C’est son avis. Au sein de notre majorité, des compétences pourront être mis en avant. Les départs ne sont pas vraiment surprenants. Le noyau dur est toujours là. Si remaniement il y a, il faut chercher des énergies un peu partout, même au sein de la société civile", commente la porte-parole du groupe à l'Assemblée nationale.

Sur les rassemblements contre les violences policières, "on ne peut pas nier les dérapages qu’il y a parfois et qu’il faut sanctionner. Mais au quotidien, les forces de l’ordre font bien leur travail", tranche Valérie Gomez-Bassac.

Le JT
Les autres sujets du JT
Valérie Gomez-Bassac (LREM)
Valérie Gomez-Bassac (LREM) (FRANCEINFO)