Coronavirus : la province espagnole de Galice interdit de fumer dans les rues et sur les terrasses trop fréquentées

"Les fumeurs (...) peuvent émettre des gouttelettes contenant le virus et faire courir des risques au reste de la population", selon la Société espagnole d'épidémiologie.

Une femme baisse son masque pour fumer à Amsterdam (Pays-Bas), le 5 août 2020.
Une femme baisse son masque pour fumer à Amsterdam (Pays-Bas), le 5 août 2020. (PAULO AMORIM/SIPA USA/SIPA)

Fumer ne sera plus un prétexte valable pour retirer son masque. La province de Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne, interdit de fumer dans les rues et aux terrasses de café, à partir du jeudi 13 août, s'il n'est pas possible de respecter une distance de sécurité d'au moins deux mètres entre les personnes. 

Cette mesure, inédite dans le pays, vise à tenter de freiner la transmission du coronavirus. Fin juillet, la Société espagnole d'épidémiologie a recommandé l'interdiction de fumer en extérieur, car "les fumeurs qui sont infectés et asymptomatiques peuvent émettre des gouttelettes contenant le virus et faire courir des risques au reste de la population".

En dehors des îles Canaries, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos et ouverts d'Espagne, l'un des pays les plus affectés par la pandémie avec 28 579 morts.