Coronavirus : une nouvelle stratégie de dépistage dans les Ehpad

Lundi 6 avril, le ministre de la Santé, Olivier Veran, a annoncé une grande campagne de tests dans les Ehpad. Qu'est-ce que cela va changer ? Les éclairages de la journaliste Emmanuelle Lagarde. 

France 3

Alors que la crise du coronavirus Covid-19 continue, les procédures dans les Ehpad vont changer. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé une nouvelle doctrine nationale lundi 6 avril. "Jusque-là, on ne testait que les trois premiers cas suspects parmi les résidents d'un Ehpad, et il n'y avait rien de prévu pour le personnel", explique la journaliste Emmanuelle Lagarde sur le plateau du 19/20 de France 3, mercredi 8 avril.  

Des tests "dès les premières suspicions d'un cas de Covid-19"

"À partir de maintenant, dès les premières suspicions d'un cas de Covid-19, on teste la personne âgée, bien sûr, mais surtout l'ensemble du personnel, car c'est forcément par l'un d'entre eux que le virus est entré. L'autre changement concerne les maisons de retraite qui ont la possibilité d'isoler parfaitement les personnes atteintes du Covid-19 et les autres. Dans ces établissements, on pourra tester tous les résidents. Ceux qui sont négatifs pourront retrouver un peu de liberté, alors qu'ils étaient confinés dans leurs chambres jusque-là", poursuit la journaliste. Aucun dépistage général n'est prévu dans les Ehpad . "Il n'y a pas de tests pour tout le monde.”

Le JT
Les autres sujets du JT
La façade de l\'Ehpad Saint Arbogast, une des principales structures pour personnes âgées de Strasbourg, photographiée le 2 avril 2020.
La façade de l'Ehpad Saint Arbogast, une des principales structures pour personnes âgées de Strasbourg, photographiée le 2 avril 2020. (ABDESSLAM MIRDASS / AFP)