Coronavirus : une campagne de dépistage massive bientôt organisée en France

Emmanuel Macron a confirmé la mise en place d’une campagne de dépistage massive au coronavirus, dans trois grandes métropoles françaises.

France 2

Avant de vacciner, il faut tester. En France, le président Macron a confirmé aux parlementaires qu’une vaste campagne de dépistage dans les grandes villes allait être lancée autour des fêtes de fin d’année. Les trois métropoles choisies seraient Lille (Nord), Saint-Étienne (Loire) et Le Havre (Seine-Maritime). L’opération est hors-norme : le dépistage massif va concerner plus de 500 000 habitants en France. Une grande première, confirmée par le chef de l’État selon plusieurs sénateurs qui l’ont rencontré mercredi 2 décembre.

Une combinaison de types de tests

Dans le Nord, l’opération devrait débuter dès le mois de janvier. "On va utiliser une combinaison de tests : des tests antigéniques, des tests PCR, et on espère utiliser des tests salivaires qui sont beaucoup plus faciles à utiliser. L’objectif est de combiner tout ce qu’on peut", rapporte le généticien du CHU de Lille, Philippe Froguel. Les tests seront gratuits et sur la base du volontariat. Le but est d’éviter une troisième vague et un reconfinement. À l’étranger, les tests massifs ont déjà été expérimentés.

Le JT
Les autres sujets du JT
La campagne de dépistage du Covid-19 au Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis) le 15 septembre 2020.
La campagne de dépistage du Covid-19 au Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis) le 15 septembre 2020. (MYRIAM TIRLER / HANS LUCAS / AFP)