Coronavirus : un plan d’urgence « massif » mais « ponctuel » pour Éric Woerth

Député LR de l’Oise et ancien ministre du budget, Éric Woerth est revenu sur une économie française qu’il faut « mettre sous perfusion » en ces temps difficiles.

FRANCEINFO

Le gouvernement a décidé de lancer un vaste plan d’urgence pour venir en aide aux Français ainsi qu’aux entreprises en difficulté, mercredi 15 avril. Plusieurs aides vont voir le jour pour tenter de soutenir économiquement ceux qui sont le plus touchés par cette crise causée par l’épidémie de coronavirus. Un plan d’aide jugé « massif » mais qui ne peut s’avérer que « ponctuel » pour Eric Woerth, député LR de l’Oise et ancien ministre du budget sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Mettre l’économie « sous perfusion »

Éric Woerth a lui aussi dû faire face à une crise économique majeure en 2008 lorsqu’il était ministre. S’il estime que les situations ne sont pas forcément comparables, il admet que certains principes de base sont nécessaires à chaque fois. « A partir du moment où l’économie est arrêtée, il faut bien la mettre sous perfusion financière publique. Alors ça coûte évidemment très cher. Ne pas le faire, sans doute, coûterait plus cher. Je soutiens ce plan d’ailleurs, nous le voterons », annonce le député LR.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le député Les Républicains Éric Woerth.
Le député Les Républicains Éric Woerth. (PATRICK KOVARIK / AFP)