Coronavirus : un manque de moyens pour réaliser les tests ?

Pour tenter d'endiguer l'évolution de l'épidémie de Covid-19, les masques et les tests sont les clés essentielles. Le ministre de la Santé a lancé un appel à la mobilisation des laboratoires afin d'augmenter la capacité à répondre à la demande actuelle.

France 2

Dépistages samedi 18 juillet à Arras (Pas-de-Calais) après la découverte de deux cas de Covid-19 parmi les enfants du centre aéré. Les personnes en contact avec les enfants malades sont invités à se faire tester. L'objectif est de casser la chaine de contamination. "On va tester aujourd'hui (samedi 18 juillet) environ 200 personnes. Les enfants, les animateurs et tout le personnel en contact avec les enfants", indique Tanguy Vaast, conseiller municipal délégué à la jeunesse.

Un objectif de 700 000 tests par semaine loin d’être atteint

Les tests PCR, les autorités en avaient fait un outil du déconfinement. Mais la France en pratique-t-elle assez ? Plus de 346 000 personnes ont été dépistées la semaine dernière, loin de l'objectif des 700 000 tests voulus par le gouvernement. Le ministre de la Santé vient d'inviter les laboratoires à augmenter la cadence. Mais, selon un médecin, l’État ne leur facilite pas la tache. "On a la capacité d'augmenter le nombre de tests mais on a des difficultés en terme de ressources humaines", explique le Dr Lionel Barrand, président du syndicat national des jeunes biologistes médicaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme subit un test PCR à Laval (Mayenne), le 17 juillet 2020.
Une femme subit un test PCR à Laval (Mayenne), le 17 juillet 2020. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)