Coronavirus : un foyer de contamination au sein d’un collège de la Vienne

De nouveaux foyers de contamination au coronavirus sont apparus en Vendée, en Dordogne et dans la Vienne, où quatre membres de l’équipe d’un collège ont été testés positifs.

franceinfo

Samedi 9 mai, à Chauvigny, dans la Vienne, 64 enseignants et employés municipaux se sont fait dépister dans l’urgence à la demande de la mairie. Les résultats semblent encourageants, les 60 premiers tests sont négatifs au coronavirus. La fébrilité a gagné la commune à l’annonce de la contamination de la principale adjointe du collège Gérard-Philippe puis de trois autres membres de la direction.

Des dépistages généralisés ?

"Les remettre à l’école, ça faisait déjà peur, là de savoir qu’il y a du personnel éducatif contaminé, ça fait très peur", s’inquiète une habitante. C’est dans l’établissement que les contaminations se seraient produites, lors de plusieurs séances préparatoires pour la rentrée. L’inquiétude des enseignants monte alors que de nouvelles réunions sont prévues dès lundi 11 mai. Le collège doit être entièrement désinfecté, la rentrée prévue le 18 mai est reportée d’une semaine. L’inquiétude gagne également plusieurs communes voisines, comme Valdivienne, qui demande également des dépistages pour les enseignants et personnels municipaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bâtiment du collège Gérard-Philipe, à Chauvigny (Vienne), où plusieurs personnes infectées par le coronavirus ont été identifiées.
Un bâtiment du collège Gérard-Philipe, à Chauvigny (Vienne), où plusieurs personnes infectées par le coronavirus ont été identifiées. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)