Coronavirus : tour de vis en Belgique

Éviter un reconfinement généralisé, c’est l’objectif de la Belgique. Les mesures se durcissent pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 alors que le pays connaît une hausse importante des cas.

France 2

C’est un "reconfinement social", admettent les autorités de santé belges. La bulle est drastiquement réduite. C’est le nombre maximum de personnes qu’on est autorisé à voir dans la sphère privée sans respecter les distances de sécurité. Il passe de 15 à 5 personnes. À partir de mercredi 29 juillet, une famille va devoir choisir les cinq amis qu’elle va se contenter de voir pendant les quatre prochaines semaines.

Dix personnes invitées aux mariages

Les banquets et mariages sont limités à 10 personnes au lieu de 50. Enfin, le gouvernement divise par deux la jauge des événements publics (concerts, spectacles...) : 200 personnes à l’extérieur, 100 à l’intérieur. Des mesures contraignantes pour tenter d’éviter un retour à un confinement strict, car le nombre de contaminations au Covid-19 repart en flèche. Le nombre d’hospitalisations est également en hausse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une unité Covid de l\'hôpital Erasme de Bruxelles (Belgique), le 30 avril 2020. 
Dans une unité Covid de l'hôpital Erasme de Bruxelles (Belgique), le 30 avril 2020.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)