Coronavirus : reprise menacée en Ligue 1

Le rebond de la pandémie pourrait retarder la saison de Ligue 1 de football. La saison devait être lancée vendredi 21 août avec un match entre Marseille et Saint-Étienne. Mais trois joueurs phocéens sont suspectés d'avoir contracté le virus. Des tests vont être effectués.

France 3

Une entraînement presque habituel, mais sans certitude. À Marseille (Bouches-du-Rhône), le premier match de la saison vendredi 21 août n'est pas sur de pouvoir se jouer. Un premier joueur a contracté le Covid-19, trois autres sont suspects. Quatre joueurs positifs, c'est le seuil qui déclenche une commission Covid-19. Cette commission doit décider dans les heures qui viennent si le match aura bien lieu.

Match reporté ?

Cela fait plusieurs mois qu'il n'y a pas eu de match au stade Vélodrome. Alors les supporteurs ne cachent pas leur frustration. "C'est une déception parce que c'est un beau match, c'est dommage d'en arriver là à cause d'un virus", explique un supporter. L'OM n'est pas la seule formation touchée par le Covid-19. En France, depuis la reprise des entraînements, 37 joueurs ont été testés positifs dans 11 clubs différents. À Montpellier, six joueurs ont contracté la maladie. Les clubs doivent intégrer l'épidémie dans le quotidien.

Le JT
Les autres sujets du JT
La reprise de Ligue 1 est menacée par les soupçons de cas positifs à l\'Olympique de Marseille.
La reprise de Ligue 1 est menacée par les soupçons de cas positifs à l'Olympique de Marseille. (FREDERIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP)