Coronavirus : réouverture d'un parc à Lille

À Lille (Nord), département classé en zone rouge de l'épidémie du Covid-19, les parcs publics sont sensés être fermés. L'un d'entre eux a toutefois pu obtenir une dérogation.

France 2

Pour jouer en plein air quand on n'a pas la chance de pouvoir d'avoir un jardin, le parc reste la meilleure possibilité en ces temps de Covid-19. Ces derniers rouvrent progressivement dans les zones vertes de France. Dans les zones rouges, comme en Île-de-France, les parcs doivent rester fermés. À Lille (Nord), une ville dans une région pourtant classée rouge, le parc La Citadelle a obtenu une dérogation d'ouverture, pour le plus grand plaisir des habitants. 70 hectares de nature sont donc de nouveau accessibles, au cœur de la ville. "C'est vrai qu'on a un peu l'impression de pouvoir respirer et d'avoir un peu plus de liberté", souligne une Lilloise. "Cela fait un peu plus d'espace pour se promener, avant, on tournait dans la ville", raconte une autre habitante.

Une région pourtant classée rouge

Après deux mois de fermeture et de calme, la nature a paisiblement pris ses aises dans le parc. Les promeneurs redécouvrent un espace métamorphosé. La citadelle est le seul parc qui a pu réouvrir, et uniquement pour les promeneurs et sportifs. Les Hauts-de-France sont bel et bien classés en zone rouge, ce qui aurait laissé les portes du parc closes. "C'était une bonne surprise et en même temps, je trouve ça plutôt pas mal, car je cours beaucoup et se retrouver sur le même trottoir que des personnes qui font la queue pour faire leurs courses, c'est peut-être plus dangereux que si l'on est tous espacé", fait remarquer une Lilloise. 

Le JT
Les autres sujets du JT
À Lille (Nord), département classé en zone rouge de l\'épidémie du Covid-19, les parcs publics sont sensés être fermés. L\'un d\'entre eux a toutefois pu obtenir une dérogation.
À Lille (Nord), département classé en zone rouge de l'épidémie du Covid-19, les parcs publics sont sensés être fermés. L'un d'entre eux a toutefois pu obtenir une dérogation. (FRANCE 2)