Coronavirus : refuser un paiement avec des espèces reste illégal

Avec la crise sanitaire, pour éviter les contacts, les commerçants privilégient le paiement par carte bancaire et sans-contact. Certains vont même jusqu’à refuser les espèces.

France 3

Dans les rues, sur les devantures des magasins, de plus en plus de commerçants affichent la couleur : privilégier les cartes bancaires, voire dans certains cas, bannir les espèces. Dans un magasin de bricolage, une équipe de France 3 a voulu tenter de payer avec des espèces, malgré l’affiche à l’entrée qui incite les clients à payer avec un carte bancaire. La caissière n’a pas refusé les billets.

Explosion du paiement sans-contact

C’est pour des raisons sanitaires que les magasins incitent les paiements par carte. Sylvie Gobert, commerçante à Toulouse (Haute-Garonne), a généralisé l’usage du sans-contact. "À la base, je privilégie le paiement par carte à partir de 10 euros à cause des frais bancaires. Mais là, avec le Covid-19, je préfère, si le client veut payer par carte, même si c’est en dessous de 10 euros, ça ne me pose pas de soucis", explique-t-elle. Depuis le déconfinement, le paiement sans-contact a explosé. Il représente un achat par carte bancaire sur deux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Image d\'illustration montrant des figurines et des pièces de monnaie.
Image d'illustration montrant des figurines et des pièces de monnaie. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)