Coronavirus : prévention et dépistage en Haute-Garonne

Le coronavirus se propage de plus en plus rapidement et le confinement va sûrement devoir être prolongé, ont prévenu les autorités sanitaires. Mercredi 18 mars, le nombre de décès est monté à 264.

France 3

Devant un gymnase de Colomiers (Haute-Garonne), la file d’attente des patients s’allonge. Pris en charge dans des box, ils ne sont pas venus se faire soigner mais se faire diagnostiquer. "Je dois rentrer lundi travailler et je veux être certain de ne pas avoir des symptômes graves et de gêner mes collègues", explique un homme venu se faire dépister.

Centre unique en France

C’est un centre de consultation unique en France et réservé à ceux qui présenterait des symptômes compatibles avec le Covid-19. "C’est pour toute personne qui présente de la fièvre avec des symptômes respiratoires, donc une toux ou alors des maux de tête et les symptômes de rhinopharyngite, mais il faudrait qu’il y ait de la fièvre bien évidemment", explique le Dr Simon Mathé, médecin généraliste. Dans ce centre, il n’y a pas de test précis. Seules les personnes avec des symptômes sérieux sont ensuite redirigées vers des hôpitaux. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le coronavirus se propage de plus en plus rapidement et le confinement va sûrement devoir être prolongé, ont prévenu les autorités sanitaires. Mercredi 18 mars, le nombre de décès est monté à 264.
Le coronavirus se propage de plus en plus rapidement et le confinement va sûrement devoir être prolongé, ont prévenu les autorités sanitaires. Mercredi 18 mars, le nombre de décès est monté à 264. (FRANCE 3)