Coronavirus : près de 1 000 bouteilles de grands vins vendues aux enchères au bénéfice des soignants

L'objectif des organisateurs de la vente aux enchères en ligne, qui se termine le 7 mai, est de recueillir 100 000 euros pour les reverser au collectif "Protège ton soignant".

Des grands crus de toute la France sont mis en vente lors de cette vente aux enchères caritative en ligne. (photo d\'illustration)
Des grands crus de toute la France sont mis en vente lors de cette vente aux enchères caritative en ligne. (photo d'illustration) (STÉPHANIE BERLU / FRANCE-INFO)

Près de 1 000 bouteilles de grands crus sont proposées dans une vente aux enchères organisée sur Internet par le site spécialisé iDealwine depuis le 27 avril jusqu'au 7 mai, dont tous les bénéfices seront reversés au collectif "Protège ton soignant" qui vient en aide aux personnels médicaux pendant la pandémie de coronavirus, rapporte France Bleu Auxerre, ce lundi 4 mai.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la crise sanitaire dans notre direct

Parmi les vins proposés, la liste compte du Petrus, du Château Lafite-Rothschild, du Château Figeac, du Châteauneuf-du-Pape, des vins de Champagne ou même un whisky écossais. La coopérative La Chablisienne établie dans l'Yonne a donné plusieurs lots de "Chablis vieilles vignes 'les vénérables' de l'année 2016", une "cuvée emblématique de la cave", selon son directeur.

Objectif : 100 000 euros pour les soignants

"On est très admiratifs des soignants qui, tous les jours, mettent leur vie en danger, prennent des risques pour soigner, sauver les autres et accompagner les autres que ce soit dans les hôpitaux ou dans les Ehpad. C’est une façon de saluer cet engagement héroïque et extraordinaire", explique à France Bleu Auxerre Damien Leclerc, le directeur de La Chablisienne, "on espère que le public sera particulièrement généreux", ajoute-t-il.

L'objectif du site spécialisé est de récolter 100 000 euros et le montant des enchères a déjà dépassé les 60 000 euros ce 4 mai. "La réponse a été très généreuse, massive et immédiate", se félicite Angélique de Lencquesaing, co-fondatrice de iDealwine et à l'initiative des enchères caritatives, "franchement, on est très surpris et enthousiaste du résultat et on n’imaginait pas récupérer autant de bouteilles dans un délai aussi court".