Coronavirus : première baisse des hospitalisations dans le Grand Est

Quelque 4 702 patients atteints du Covid-19 étaient hospitalisés dans la région samedi, contre 4 712 dans le précédent décompte vendredi, soit un très léger reflux de 10 patients. 

Des soignants transportent un malade atteint du Covid-19 au CHU de Strasbourg (Bas-Rhin), le 31 mars 2020. 
Des soignants transportent un malade atteint du Covid-19 au CHU de Strasbourg (Bas-Rhin), le 31 mars 2020.  (ELYXANDRO CEGARRA / ANADOLU AGENCY / AFP)

Les hospitalisations de patients contaminés par le Covid-19 dans le Grand Est ont pour la première fois très légèrement baissé, ont indiqué, dimanche 5 avril, l'Agence régionale de santé (ARS) et la préfecture du Grand Est. 

Selon leur dernier bilan, le Grand Est, l'une des régions les plus touchées par l'épidémie, 4 702 patients Covid-19 étaient hospitalisés samedi dans les établissements de la région, contre 4 712 dans le précédent décompte vendredi, soit un très léger reflux de 10 patients.

Selon les graphiques de suivi du nombre d'hospitalisations proposés par Santé Publique France, l'agence officielle de santé publique, il s'agit de la première baisse dans le Grand Est, alors que jusqu'à présent le nombre de malades hospitalisés ne cessait de grimper. En revanche, le nombre des décès dans la région depuis le début de l'épidémie continue, lui, d'augmenter : 1 402, contre 1 311 dans le précédent bilan.

Onze patients en moins réanimation 

"On constate sur ces trois derniers jours une augmentation des sorties de réanimation vers des services d'hospitalisation conventionnelle, une trentaine par jour (contre) 10-15 les jours précédents", ajoutent encore l'ARS et la préfecture dans leur communiqué.

Une légère décrue confirmée par le nombre de patients encore en réanimation : 960 patients selon le bilan de dimanche, contre 971 pour celui de la veille.