Coronavirus : plongée dans l'hôpital de Tourcoing

En France, la solidarité s'organise avec plus de 100 000 personnes engagées sur la plateforme "Je veux aider". Dans les hôpitaux, plus de 8 00 personnes se sont présentées. Plongée dans L'hôpital de Tourcoing (Nord).

A Tourcoing (Nord), les patients arrivent les uns après les autres. Cinq personnes arrivent aux urgences, et quatre ont des symptômes de Covid-19. Très vite, elles sont mises à l’écart dans un secteur dédié de l’hôpital. Là, les soignants enfilent des blouses, se protègent des mains à la tête pour examiner chaque patient. Une retraitée de 68 ans était hospitalisée depuis une semaine, son état s'est brusquement aggravé dans la nuit. Plus loin, un autre retraité de 76 ans s’est réveillé en ayant du mal à respirer. Il a de la fièvre.

Les personnes âgées en première ligne

Plus loin, dans un box, un jeune homme de 34 ans a aussi de la fièvre et des douleurs aux reins. Dans un autre box, une femme ne peut s’empêcher de tousser. Les urgentistes multiplient les tests pour pouvoir orienter les patients dans le bon service, selon la gravité de leur état. "Vu l’âge et vu les risques probables, à plus de 80 ans, d’une dégradation de son état respiratoire, je pense que l’on va la garder pour surveiller son état dans les jours qui viennent", explique le chef de service.

Le JT
Les autres sujets du JT
Infirmier du service des maladies infectieuses et tropicales de l\'hôpital Bichat accompagnant un patient susceptible d\'être infecté par le Sras, le 3 avril 2003.
Infirmier du service des maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital Bichat accompagnant un patient susceptible d'être infecté par le Sras, le 3 avril 2003. (DANIEL JANIN / AFP)