Coronavirus : Plaquénil, Kaletra... L'Agence du médicament alerte sur les possibles "effets secondaires"

L'ANSM a rappelé, lundi soir, que ces médicaments ne devaient "en aucun cas" être utilisés en automédication.

Une boîte de Plaquenil, médicament dérivé de la chloroquine, dans une pharmacie d\'Excideuil (Dordogne), le 16 janvier 2020.
Une boîte de Plaquenil, médicament dérivé de la chloroquine, dans une pharmacie d'Excideuil (Dordogne), le 16 janvier 2020. (ROMAIN LONGIERAS / HANS LUCAS)

L'Agence nationale de sécurité du médicament met en garde. Dans un communiqué mis en ligne sur son site, lundi 30 mars, l'ANSM avertit que les médicaments actuellement testés contre le coronavirus peuvent entraîner des "effets indésirables graves" et qu'ils ne doivent "en aucun cas" être utilisés en automédication.

>> Suivez en direct toutes les informations sur la pandémie de Covid-19

"Une trentaine" d'effets indésirables graves, dont "trois décès" chez des patients atteints du coronavirus, sont en cours d'investigation pour déterminer si ces événements sont en lien ou non avec les traitements qui leur ont été administrés. Parmi eux, le Plaquénil (dont la substance active est l'hydroxychloroquine) mais aussi le Kaletra (un antirétroviral associant lopinavir/ritonavir).

Dans ce contexte, "nous appelons à la responsabilité de chacun pour éviter des hospitalisations inutiles consécutives à un mésusage de ces médicaments et permettre aux soignants de prendre en charge les malades COVID-19 dans les meilleures conditions", explique l'ANSM dans son communiqué. 

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Infographies. Voici les bons gestes à adopter quand on fait ses courses

• Eclairage. Coronavirus : risque-t-on une pénurie de fruits et légumes frais en raison de l'épidémie de Covid-19 ?

• Portrait. Coronavirus : qui est Didier Raoult, la "star mondiale" de la microbiologie qui assure avoir trouvé le remède contre le Covid-19 ?

• Témoignages. "J'avais prévu un beau mois d'avril..." : des commerçants racontent leur crainte de l'après-confinement

• Vidéo. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation