Coronavirus : malgré une mortalité élevée, la Suède rejette tout confinement

La Suède, pays qui avait fait le choix de se passer de confinement, enregistre un taux de mortalité bien supérieur à ses pays voisins, qui ont choisi le confinement.

France 2

Le pari de la Suède n’est pour l’instant pas payant. Il a fait une approche souple face au coronavirus. C’est l’un des seuls pays européens à n’avoir jamais confiné sa population, mais la Suède connaît une mortalité élevée, bien plus que ses voisins scandinaves. "Nous avons plus de 4 000 personnes mortes à cause du Covid-19. C’est très regrettable", affirme Anders Tegnell, de l’Agence de santé publique suédoise.

La Suède parie sur la durée

Les écoles, bars et restaurants sont toujours ouverts. Les autorités demandent simplement aux Suédois de limiter leurs déplacements, de garder leurs distances. Seules mesures restrictives : l'interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes et des visites en maisons de retraite. Devant ses chiffres désastreux, Stockholm répond que 90% des morts avaient plus de 70 ans et maintien que son approche sera la bonne à long terme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants se promènent dans les rues de Stockholm, en Suède, le 19 avril 2020.
Des habitants se promènent dans les rues de Stockholm, en Suède, le 19 avril 2020. (FREDRIK SANDBERG / TT NEWS AGENCY / AFP)