Coronavirus : les cantines s’adaptent au reconfinement

Contrairement au printemps, les salles de classe sont demeurées ouvertes pour ce second confinement, en place depuis le vendredi 30 octobre. Dans les cantines scolaires, difficile parfois de suivre les recommandations du gouvernement. 

france 2

A Limoges (Haute-Vienne), les élèves mangent par petits groupes. Ils doivent remettre leur masque entre chaque plat. "Parfois on a allongé un petit peu le temps de prise de repas, reconnaît Cyriaque Moreau, directeur des écoles et cantines de Limoges. On peut avoir deux ou trois services." 

Mesures difficiles à appliquer 

Dans certains lycées, des clichés montrant des élèves entassés, en train de patienter pour accéder aux cantines, ont fait le tour des réseaux sociaux. Au self, "il n’y a toujours pas de désinfection, les masques on les enlève", témoigne un jeune lycéen, face aux journaliste France Télévisions. Dans un établissement privé au Vésinet (Yvelines), la moitié des élèves déjeune à la cantine, et l’autre pique-nique dans la cour. Dans les écoles comme les lycées, les recommandations des autorités sont parfois difficiles à respecter.  



Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants se restaurent au self dans un collège de Beaucamps-Ligny (Nord), le 2 juin 2020. 
Des enfants se restaurent au self dans un collège de Beaucamps-Ligny (Nord), le 2 juin 2020.  (JULIE SEBADELHA / HANS LUCAS / AFP)