Coronavirus : les ventes de véhicules en chute libre

La crise sanitaire liée à l’épidémie du coronavirus Covid-19 touche tous les secteurs professionnels. L’industrie automobile est en souffrance depuis plusieurs semaines.

FRANCE 2

La propagation du coronavirus Covid-19 n’est pas qu’un souci sanitaire, elle plonge aussi de nombreux secteurs dans une situation catastrophique, à l’image de l’industrie automobile en France. "C’est du jamais-vu en France. Les ventes de véhicules sont en chute libre : -72% pour le mois de mars", alerte le journaliste Jean-Paul Chapel sur le plateau du 20 Heures. "Si ce confinement se prolonge jusqu’à la fin avril, les ventes seraient en recul de 20% sur l’ensemble de l’année. Impossible de rattraper les pertes."

Un risque de faillite pas encore envisagé en France

En France, le ministère de l’Économie affirme qu’il n’y a pour l’instant pas de crainte concernant la faillite d’un grand groupe automobile français. "Le groupe PSA affirme qu’il serait encore rentable dans l’hypothèse où ses ventes mondiales seraient divisées par deux. On n’en est pas là", explique Jean-Paul Chapel sur le plateau du 20h.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures garées dans une usine PSA de Ellesmere Port (Royaume-Uni), le 16 mars 2020.
Des voitures garées dans une usine PSA de Ellesmere Port (Royaume-Uni), le 16 mars 2020. (PAUL ELLIS / AFP)