Coronavirus : les eaux usées permettent de détecter des traces du virus

Les traces de Covid-19 retrouvées dans les toilettes permettent d’avoir une estimation des contaminations à venir. Une mine d’or d'informations dans la lutte contre le virus.

FRANCE 2

Depuis plus d’un mois, les eaux usées de plus de quatorze stations de Seine-Maritime sont analysées pour surveiller la présence du coronavirus dans la population. "En cas de résultats montrant une évolution positive et significative de la charge virale, cela permettra d’être un signal d’alerte auprès des autorités sanitaires", précise un employé d'une station d'épuration. Au tout début de l’épidémie en France, lorsque le nombre de cas identifiés était très faible, le Covid-19 était déjà détectable dans les égouts.

Prévoir la circulation du virus

L’analyse des eaux usées permet de prévoir la circulation. "Dans les selles, on retrouve la présence de Covid-19 beaucoup plus tôt que les symptômes que l’on peut observer dans la population. Cela permet de réagir de manière très proactive et d’avertir l’ARS ou les autorités sanitaires", indique David Le Berre, responsable du secteur virologie, radiologie et biologie moléculaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : les usées permettent de détecter des traces du virus
Coronavirus : les usées permettent de détecter des traces du virus (FRANCE 2)