Coronavirus : les universités forcées de s’adapter

Les dernières consignes sanitaires imposées par le gouvernement modifient grandement la manière d’enseigner à l’université. Les élèves doivent changer leurs habitudes et se retrouvent parfois confrontés à de nouvelles contraintes.

FRANCE 2

Les locaux restent les mêmes, mais ils ne sont plus occupés de la même manière. En raison de la crise sanitaire qui s’intensifie en France, le gouvernement a pris de nouvelles mesures notamment en lien avec le fonctionnement des universités. Dans certaines zones, seule la moitié de la capacité des amphithéâtres est occupée. Le reste des élèves doit suivre le cours à distance, un système de roulement s’est mis en place.

La difficulté d’étudier à son domicile

Face à ce nouveau dispositif, de nombreux étudiants travaillent de chez eux. Certains font la démarche de suivre le cours sur leur ordinateur, mais en s’installant dans la bibliothèque universitaire, elle aussi à la capacité réduite de moitié, mais qui offre un cadre plus propice au travail. D’autres doivent étudier à leur domicile, ce qui occasionne parfois des coûts supplémentaires dans leur budget, notamment liés à une utilisation plus fréquente du réseau internet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les dernières consignes sanitaires imposées par le gouvernement modifient grandement la manière d’enseigner à l’université. Les élèves doivent changer leurs habitudes et se retrouvent parfois confrontés à de nouvelles contraintes.
Les dernières consignes sanitaires imposées par le gouvernement modifient grandement la manière d’enseigner à l’université. Les élèves doivent changer leurs habitudes et se retrouvent parfois confrontés à de nouvelles contraintes. (FRANCE 2)