Coronavirus : les solutions de dépistage à travers le monde

Alors que le Covid-19 ne cesse de se répandre à travers le monde, le dépistage en France est toujours soumis à des conditions. La forte propagation du virus devrait cependant changer la donne.

FRANCEINFO

Si l’épidémie du Covid-19 touche les quatre coins de la planète, tous les pays ne sont pas égaux face aux tests de dépistage. Au Vietnam, les autorités sanitaires assurent pouvoir les réaliser en dix minutes. “Pour le test en laboratoire, nous prélevons un écouvillon nasal, mais pour cette méthode de test rapide, nous prélevons un échantillon de sang pour faire le test directement et détecter rapidement les cas de Covid-19”, assure Khong Minh Tuan, du centre de santé de Hanoï (Vietnam).

Des résultats disponibles en 15 minutes selon une start-up française

En Angleterre, des chercheurs de l’université d’Oxford ont mis au point un test de dépistage avec un résultat en 30 minutes. Zhanfeng Cui, professeur à l’université d’Oxford, assure que “dans une semaine ou deux, nous pourrons obtenir la réglementation pour que le test soit disponible”. Concernant la France, une start-up a développé un test de dépistage rapide, via un boîtier. “C’est un test sérologique, qui utilise une goutte de sang prélevée au bout du doigt, et va indiquer si le corps a réagi au virus”, déclare Alain Calvo, directeur du développement Biotech. Les résultats seraient fournis en quinze minutes. Du côté de l’Organisation mondiale de la santé, la consigne est claire : il faut effectuer un dépistage massif contre le Covid-19.

Les laboratoires de la police et de la gendarmerie seront bientôt \"en capacité de travailler sur les tests envoyés par les hôpitaux\", selon Christophe Castaner.
Les laboratoires de la police et de la gendarmerie seront bientôt "en capacité de travailler sur les tests envoyés par les hôpitaux", selon Christophe Castaner. ("SEM VAN DER WAL" / ANP MAG / AFP)