Coronavirus : les soignants à bout de souffle

Le personnel hospitalier accuse le coup. Avec le rebond de l’épidémie de coronavirus, leur quotidien devient extrêmement compliqué, poussant même certains à jeter l’éponge.

FRANCEINFO

Ils représentent ceux qui font face au quotidien au coronavirus. Les soignants ne cessent d’accumuler les heures de travail pour venir en aide aux personnes victimes du virus.  Les journées de 12 heures durent parfois plus longtemps que prévu. Ces héros du quotidien ne rêvent que d’une chose : terminer enfin leur journée et rentrer souffler. Le stress accumulé est important, notamment en raison des soins apportés aux patients. Certaines pratiques, si elles sont mal exécutées, peuvent être fatales pour le malade.

Des soignants choisissent de partir

Un rythme de travail éprouvant, où les heures ne se comptent plus et durant lesquelles les soignants doivent assumer une lourde pression sur leurs épaules. Dans ce contexte si particulier, de nombreuses personnes ont pris la décision de quitter ce poste. Au total, il y aurait entre 25 à 30% des postes qui se retrouvent vacants à l’hôpital.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le personnel soignant à l\'hôpital La Timone, à Marseille, le 25 septembre 2020.
Le personnel soignant à l'hôpital La Timone, à Marseille, le 25 septembre 2020. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)