Coronavirus : les règles pour toucher une assurance-chômage adaptées à la crise sanitaire

En France, le chiffre de la hausse du chômage du mois de mars est un record : + 7,1%. La ministre du Travail a promis d’adapter rapidement les règles de l’assurance-chômage à cette situation exceptionnelle. La journaliste Dorothée Lachaud est sur le plateau du 12/13 pour faire le point sur la situation.

FRANCE 3

Qu’est-ce qui est prévu pour les personnes arrivant en fin de droit ? “Le gouvernement a décidé de prolonger automatiquement les allocations de ces demandeurs d’emploi en fin de droit depuis le 1er mars 2020, ou qui y arriveront pendant la crise. Les personnes concernées toucheront leurs allocations jusqu’à la fin du mois de confinement, c’est-à-dire pour l’instant jusqu’au 31 mai 2020”, explique la journaliste Dorothée Lachaud sur le plateau du 12/13.

Le gouvernement assouplit les règles

Que va-t-il se passer pour les personnes qui ont démissionné juste avant la crise sanitaire ? “Pour ces cas particuliers, le gouvernement assouplit les règles. Ils pourront toucher le chômage sans justifier de trois années de cotisation à l’assurance-chômage et sans prouver qu’ils devaient commencer un CDI : deux conditions qui en temps normal sont absolument obligatoires pour ouvrir un nouveau droit au chômage, poursuit la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La chômage a fortement augmenté en mars 2020.
La chômage a fortement augmenté en mars 2020. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)