Coronavirus : les mesures de confinement se durcissent

Samedi 21 mars, la France compte 562 morts, soit 112 de plus que la veille. Les restrictions se multiplient pour faire respecter les mesures de confinement afin de lutter contre la propagation du Covid-19.

France 3

Personne n'échappe désormais au contrôle, même en mer. Au large des calanques de Marseille (Bouches-du-Rhône), la surveillance est renforcée, peut-on noter ce samedi 21 mars. Un nageur vient d’être repêché. Un plongeur est immédiatement verbalisé. "Je ne m'attendais pas trop à être contrôlé, mais je me doutais que ce n'était pas forcément bien de le faire même si j'habite à 20 mètres de la plage", explique le contrevenant.

Chaque préfet peut prendre des arrêtés spécifiques

Plus loin, un couple est repéré sur la rive. Chacun écope d'une double amende, 540 euros au total à deux pour s’être éloignés de leur domicile et être allés sur la plage malgré l'interdiction. Le ton se durcit partout en France. Pour faire respecter le confinement, chaque préfet et chaque peuvent prendre des arrêtés spécifiques. Il est par exemple interdit de circuler dans les rues de Perpignan (Pyrénées Orientales).

Le JT
Les autres sujets du JT
Un gendarme surveille la plage de Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), le 17 mars 2020.
Un gendarme surveille la plage de Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), le 17 mars 2020. (DAMIEN MEYER / AFP)