Coronavirus : les masques de protection en rupture de stock dans "la plupart" des pharmacies d'Ile-de-France, selon les professionnels

En France, l'inquiétude grandit après l'hospitalisation de trois personnes infectées par le coronavirus.

La devanture d\'une pharmacie à Paris, le 16 octobre 2019.
La devanture d'une pharmacie à Paris, le 16 octobre 2019. (CHRISTOPHE MORIN / MAXPPP)

Les masques de protection sont en rupture de stock dans "la plupart" des pharmacies d'Ile-de-France, selon Martial Fraysse, président honoraire du conseil régional de l'ordre des pharmaciens, interrogé par France Bleu Paris, alors que trois patients ont été hospitalisés en France, dont deux à Paris, pour une infection au coronavirus originaire de Chine.

Des clients "anxieux"

"Nos clients d'origine chinoise sont inquiets, veulent s'équiper et font des réserves pour leur famille", affirme Martial Fraysse, pharmacien installé à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne). "On les sent anxieux, ils demandent beaucoup si on a des masques, si on va en avoir bientôt. On trouve encore des masques chirurgicaux mais qui doivent être portés par les malades eux-mêmes", ajoute-t-il.

Concernant les masques FFP2, masques de prévention concernés par ces ruptures, Martial Fraysse assure que les stocks seront refaits "dans le courant de la semaine prochaine".

Le nouveau coronavirus apparu dans la ville de Wuhan début décembre a infecté plus de 1300 personnes et tué 41 patients en Chine. D'autres malades confirmés ont été identifiés dans plusieurs pays d'Asie et aux États-Unis. En France, trois personnes infectées ont été hospitalisées, toutes ont séjourné en Chine dans les 15 derniers jours.