Coronavirus : les maires de la Loire réclament l'installation d'un hôpital de campagne

Inquiets, les maires de la Loire réclament le renfort de l'armée pour faire face à l'afflux de patients atteints du Covid-19. Ils sont 21 à demander l'installation d'un hôpital de campagne.

France 2

À l'hôpital de Saint-Chamond (Loire), l'inquiétude grandit dans le service de médecine, transformé en secteur Covid. Dans la vallée du Gier, au sud du département, 21 maires ont rédigé une lettre pour demander le renfort de l'armée. Hervé Reynaud, le maire de Saint-Chamond, est à l'origine de cet appel : il tire la sonnette d'alarme. "Nos hôpitaux maîtrisent la situation, mais ils sont au bout de ce qu'ils peuvent supporter, assure-t-il. Sur l'ensemble de la Loire, nous avons 536 hospitalisations et de nombreuses personnes en réanimation".

L'armée se dit prête à intervenir

À Mulhouse (Haut-Rhin), au plus fort de la crise en mars dernier, un hôpital de campagne avait été installé. Cela représentait ainsi 30 lits de réanimation supplémentaires et une centaine de membres du personnel de santé des armées. Mais, actuellement, le gouvernement n'envisage pas de déployer de tels renforts dans la vallée du Gier, tandis que l'armée se dit prête à intervenir. Les autorités de santé locales estiment que la situation est pour le moment sous tension, avec les transferts de patients et la déprogrammation d'actes chirurgicaux non urgents.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'hôpital militaire de campagne de Mulhouse (Haut-Rhin) a été installé fin mars 2020 pour aider les services hospitaliers à traiter les malades graves du Coronavirus (Covid-19).
L'hôpital militaire de campagne de Mulhouse (Haut-Rhin) a été installé fin mars 2020 pour aider les services hospitaliers à traiter les malades graves du Coronavirus (Covid-19). (PATRICK GENTHON / RADIOFRANCE)